Nicolas Bourthoumieux, Vue d’exposition, Atlas, 2020

Nicolas Bourthoumieux

Résidence à Moly-Sabata

Moly-Sabata est une résidence d’artistes mettant à disposition ses ateliers et ses ressources toute l’année. En accueillant une trentaine de projets chaque année, elle se distingue par son programme d’invitations, son action au cœur d’un réseau de partenaires et ses initiatives en faveur de la production d’œuvres en lien avec les savoir-faire du territoire. Son rayonnement public est alimenté par une exposition annuelle, tout en perpétuant une tradition de transmission ancrée depuis 1927 dans ce lieu d’hospitalité, propriété de la Fondation Albert Gleizes. Cela en fait la plus ancienne résidence d’artistes en France.  
 

Un tiers environ des artistes reçu·e·s à Moly-Sabata viennent de l’étranger. Iels sont plusieurs à être basé·e·s à Bruxelles et  sa région, dont récemment  Ève Chabanon, Pauline Bonnet,  moutaincutters, Jean- Baptiste Bernadet, Aela Royer, Éléonore Saintagnan, Maxime Fragnon, Carlotta Bailly-Borg, Baptiste Charneux, Justin Fitzpatrick et Kris Campo. 

Le Ministère de la culture et de la communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère et la Communauté de Communes Entre Bièvre et Rhône soutiennent la Fondation Albert Gleizes pour son programme de résidences d’artistes à Moly-Sabata. 

A la faveur d’un partenariat entre le CWB | Paris et Moly-Sabata, Nicolas Bourthoumieux a été invité à séjourner en résidence. 

Il a pour projet de « travailler à la conception de différentes sculptures, vidéos et photographies en développant les recherches engagées depuis plusieurs années sur la mémoire des matériaux, la mise en espace d’objets spécifiques ainsi que la collecte d’éléments (objets, documents, matières brutes) visant à intégrer une installation en mai-juin 2021 au CWB|Paris. »