Jean Gaudin

Chorégraphe et interprète.

Après avoir croisé le chemin de Solange et Jean Golovine, Bidat-
Dillière, Maurice Béjart, Carolyn Carlson et Peter Goss, Jean Gaudin
présente, en 1978, sa première création chorégraphique à Bagnolet
et décide de créer sa compagnie l'année suivante. Dès ses premières
pièces, deux lignes marquent son travail : l'attrait des lieux hors
normes (le terrain vague et l'usine de Pali-Kao, la plâtrerie de Rosnysous-Bois, les Alyscamps d'Arles, le studio 77…) et sa volonté indéfectible de raconter les êtres humains, avec humour, gravité parfois. Il favorise les échanges entre langages artistiques : il coopère étroitement avec des musiciens et des compositeurs ; il développe
une collaboration fidèle avec le vidéaste Marc Guérini ou le plasticien Eric Duyckaerts, il participe à des créations dramatiques ou lyriques :
« Un mois à la campagne » (1995), « L'éveil du printemps » (1997), « Yvonne, princesse de Bourgogne » (1998), « Werther » (2006) mises en scène par Yves Beaunesne, et « Samson » (1999), opéra mis en scène par Jean Lacornerie et dirigé par Ton Koopman. A ce jour, Jean Gaudin a signé plus de 25 créations et 12 vidéos danses.
Facebook Twitter Partager