Julien Devaux : Noche Buena

FOCUS Julien Devaux

▷▷ La 25ième heure de la Saison 2020#Futurs spéculatifs du CWB/Paris

#AuxConfinsdelaCulture :

▷ FOCUS# Julien Devaux— dont l’oeuvre “Noche Buena” video hd 16/9 avec bande son quadriphonique 4.0 - 26’ ( en collaboration avec Félix Blume ) devait être présentée fin mars dans la Première édition du festival de substrats sonores du Centre: Festival Interférence_S reporté à juillet 2020: du 8 au 11. A voir en plein écran idéalement au casque ou avec de bonnes enceintes dans l’obscurité totale ou un coin très sombre. 

Noche Buena de Julien Devaux s'inscrit dans un projet artistique qui transforme le paysage sonore en récit cinématographique.
Dépassant son travail de cinéaste documentariste, Devaux propose dans cette pièce un paysage fictionnel où le récit apparaît par bribes grâce aux palimpsestes des sons et des images.
Cette proposition ne s'inscrit pas seulement dans une tradition de recherche sonore mais plutôt dans la mise à l’épreuve des liens qui existent entre image, son et narration.
Ici  l’image se refuse à apparaître et ne permet pas de correspondances directes avec ce que l'on entend. 
Elle nous sert de support à l’écoute grâce à son scintillement. 
Noche Buena propose au spectateur un voyage sensoriel dans lequel il pourra s’inventer ses histoires et ainsi produire son propre paysage.

 

Helena Chavez MacGregor


 
De la nuit où seuls les chants des grillons se font entendre surgissent des roulements de tambours rappelant le passé précolombien.
Soudain les cloches s’emballent comme en réponse à une menace surgie du passé. C’est le clash des époques et des croyances.
Puis des pétards éclairent la nuit et la fête qui battait son plein se transforme en champ de bataille.
Les déflagrations font apparaitre l’espace d’un instant les crêtes des montagnes qui encerclent le village.
Le calme revenu, les grillons reprennent leur chant et se mêlent au boléro venant du cloché de l’Eglise.
Des ouvriers creusent la terre s’aidant de leur pelles peut-être pour y enterrer les morts?...

 

Julien Devaux 

 

 

Jerjes 2016 from julien on Vimeo.

Oeuvre: XERXES 2016

Qu'y a-t-il de plus poétique que Xerxès, fils de Darius, faisant fouetter de verges la mer qui avait englouti ses vaisseaux? Marcel Proust  - La Prisonnière 3: 556


 

INTO THE POOL from julien on Vimeo.


 

INTO - TRIPTICO from julien on Vimeo.

La 25ième Heure
Facebook Twitter Partager