Dominique Petitgand

FOCUS Dominique Petitgand

▷▷ La 25ième heure de la Saison 2020#Futurs spéculatifs du CWB/Paris

▷ FOCUS# Dominique Petitgand— dont l'oeuve "Les mots qui tombent" du cycle "Les gens assis par terre" - Performance sonore et visuelle (2020) - 45' - devait être présentée fin mars dans la Première édition du festival de substrats sonores du Centre: Festival Interférence_S reporté à juillet 2020: du 8 au 11.

Textes, pièces sonores et musicales de Dominique Petitgand


"Les mots qui tombent" est issu du cycle de performances Les gens assis par terre, écrites, composées
et diffusées par Dominique Petitgand.


Pour cette création de 45 minutes, le public est assis sur le plateau, plongé dans la pénombre au milieu d’un dispositif sonore éparpillé dans l'espace et de deux projections vidéos.


Cette séance met en présence et en alternance des séquences visuelles et des séquences sonores.


Des écritures projetées se donnent à lire morcelées - mot à mot - syllabe par syllabe - et interviennent
comme des intertitres aux voix, paroles, bruits, souffles et musiques mises en espace (au centre, à la
périphérie et au lointain).


"Les mots qui tombent" prend la forme d’un récit déplié laissant éclater plusieurs facettes d’un je : un je à écouter, entité vocalement incarnée et un autre je à lire.

La 25ième Heure
Dominique Petitgand

Dominique Petitgand
né en 1965 à Laxou, France
vit et travaille à Paris et Nancy
 

Depuis 1992, Dominique Petitgand crée des pièces sonores, où les voix, les bruits, les atmosphères musicales et les silences construisent, par le biais du montage, des micro- univers où l'ambiguïté subsiste en permanence entre un principe de réalité et une projection dans une fiction possible, hors contexte et atemporelle.
 

Il diffuse ses œuvres sur disques, à la radio, au cours de séances d’écoute- performances dans des salles de spectacle, mais aussi lors d’expositions sous la forme
d'installation sonore. Il montre régulièrement son travail en France et à l’étranger dans des galeries, des centres d’art, des musées ou lors de festivals. Il a été artiste associé au
T2G-Théâtre de Gennevilliers (saison 2018-2019), son travail a été notamment été montré à la Fondation d’Entreprise Ricard (2019), aux jardins du Château de Versailles (commissariat Palais de Tokyo, 2017), au Centre International d’Art et du Paysage (Vassivère, 2015), à l’Art International (Istanbul, 2015), au Contemporary Art Museum (St Louis, USA, 2013), à la Biennale de Lyon (2011), à la Tate Modern (Londres, 2009), au MUDAM (Luxembourg, 2009), à Art Basel (Bâle, 2008), dans de nombreux FRAC...
 

Il a reçu plusieurs prix ou résidences : Biennale de Lyon (2011), résidence ISCP (New York, 2005). Plusieurs de ses oeuvres sont présentes dans des collections publiques et privées.
 

Il est représenté par la galerie gb agency (Paris).

Facebook Twitter Partager