Édito

« Les limites de ma langue sont les limites de mon monde.» Ludwig Wittgenstein

Cette fin de saison spéciale Anniversaire, intitulée l’I.R.R.É.D.U.C.T.I.B.L.E., sera … dense. Elle donnera à découvrir des langues, des pensées, des signatures, des paroles fortes, urgentes et inédites.

Elle se déploiera autour de la programmation tant de cycles nouveaux initiés - par le Centre - qu’autour de projets menés en étroite synergie avec des scènes et festivals français prescripteurs, comme le Théâtre de la Ville, le Point Ephémère, le Centre Pompidou, Lafayette Anticipations, le Festival actoral, la Nuit Blanche…

Elle traduira les engagements tant du Centre que ceux de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en faveur notamment du multilatéralisme et des valeurs promues par l’Organisation internationale de la Francophonie via la 28ème édition du Festival Francophonie Métissée - FFM - dédiée aux questions de narrations et de dissension. Elle sera résolument « féminine »: nombreuses seront les créatrices à y être mises à l’honneur de septembre à décembre.

Le Mois du Film Documentaire sera constitué d’une programmation intégralement portée par des réalisatrices et la première édition parisienne du NOVAXX donnera à découvrir des installations et des performances d’artistes femmes belges et internationales qui incorporent, mettent en perspective, des innovations scientifiques, numériques et technologiques. 

La première édition d’un cycle dédié à la pensée philosophique - intitulé « Belgian Theory#1 Fabulations » - se tiendra en novembre, sous la houlette du philosophe Laurent de Sutter.

À travers l’exposition Plan à 3, la bande dessinée belge, suisse et française sera mise en lumière.

Les créations produites par des artistes internationaux basés à Bruxelles et en Wallonie, soutenues par la Fédération, parlent d’elles-mêmes et rendent tout discours périphérique inutile - pas besoin d’hyperbole, venez découvrir, juger, estimer, apprécier, et critiquer par vous-même.

Facebook Twitter Partager