Édito

Pour celles et ceux à qui l’information aurait échappée … cette année, Le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris célèbrera ses 40 ans !

A la façon qui est à la nôtre de « faire Histoire », cet anniversaire sera célébré en mode résolument syncrétique - témoignant des talents des unes et des uns en s’évitant bien toute canonisation.

A la faveur des soirées des 4 & 5 avril, intitulées « L’Instant t - les heures mêlées » ce sont plus de 60 signatures artistiques qui seront rassemblées et dévoilées. Lors de cette saison emblématique, ce seront en décembre, plus de 250 qui auront marqué les heures en perpétuel mouvement du Centre qui depuis son origine a fait le pari de l’audace et des prises de risque.

En 1979, la population mondiale était estimée à 4 380 585 755 d’habitants, pour 7,7 milliards en 2019 – 38% de la population vivaient alors en milieux urbains pour plus de 54% à l’heure actuelle - L’Union des républiques socialistes soviétiques dont le Président du Soviet suprême était Léonid Brejnev constituaient pour les uns un péril redoutable, pour les autres un horizon salvateur – La guerre d’Afhanistan opposait l’armée de l’URSS aux moudjahidines - l’ère du High-tech s’amplifiait avec l’invention par Ian Ashton du premier logiciel de traitement de texte, WordPerfect - Le Shah quitait l'Iran pour s’exilait en Égypte – Pol Pot était chassé du pouvoir - Sid Vicious mourrait prématurément –David Bowie sortait son single DJ - le premier lancement de la fusée Ariane était accomplie - l’ECU apparaissait comme monnaie de référence – Simone Veil était élue première femme présidente du Parlement européen - Valérie Giscard d’Estaing gouvernait la France et le beau Royaume de Belgique qui en était à sa seconde révision constitutionnelle voyait se constituer les régions wallonnes et flamandes - Wilfried Martens formait son gouvernement et ce fut grâce au concours notamment d’Henri-François Val Aal, alors Ministre de la Culture et de Jean Maurice Dehousse – alors Ministre-Président de l'Exécutif régional wallon que Le Centre vit le jour…

De quoi nous rappelons nous de signifiants, d’impactant – qu’est-t-il d’intérêt de se remémorer, qui en statue et à quelles fins ?

Les aspirations et peurs d’antan demeurent-elles d’actualité - les hiérarchies, l’ordre des choses ou les choses de l’ordre ne sont pas plus immuables qu’éternelles …

Que retenir et à qu’elle échelle de ce qui en 40 ans s’est passé ?

De 1979 à 2019, sous les directions respectives de quelque 6 directions d’hommes et de femmes dont le mandat fut de valoriser les signatures artistiques, l’histoire du Centre fut marquée par la présence de plus de 15 000 artistes bruxellois et wallons, des centaines de rendez-vous, d’événements qui ont fait date pour des milliers de visiteurs. 

L’histoire ne s’arrête jamais … 2019 n’est pas un nouveau départ mais que la suite qui se veut digne des paris d’origine de l’ambition pionnière du Centre.

Stéphanie Pécourt

Facebook Twitter Partager