26e Festival Le Court en dit long
DR

Des Cowboys et des Indiens : le cinéma de Patar et Aubier

un film de Fabrice du Welz

avant-première, en leur présence

(2018 – Belgique – 1h10)
Produit par Vincent Tavier (Panique !) et la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec le soutien de la RTBF et de Ciné +, dans le cadre de la collection Cinéastes belges d’aujourd’hui.

Avec le scénariste Luc Jabon, Fabrice du Welz - lui –même réalisateur à l’univers singulier - a choisi de mettre en lumière ceux qui sont pour lui des héros « profondément dada, punks, sincères, féroces et tendres à la fois » : Patar et Aubier.
De Cowboy à Célestine, le travail de Patar et Aubier démontre des qualités narratives et un constant renouveau dans les techniques d’animation. Mais d’où viennent-ils ? Voilà la question à laquelle du Welz va tenter de répondre à travers ce documentaire qui retrace le parcours des deux créateurs et de la constellation de personnalités qui les entourent et constituent un collectif soudé autour d’une idée commune de la création, loin des egos et du politiquement correct. Le film est le portrait d’une formidable histoire d’amitié de 30 ans et le témoin direct d’une époque riche et incroyable du cinéma belge.

Stéphane Aubier et Vincent Patar, qui se sont rencontrés lors de leurs études à l’Institut des Beaux-Arts de Saint-Luc à Liège, partagent une passion commune pour l’animation. En 1986, ils entrent à l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre de Bruxelles, atelier de cinéma d’animation et en ressortent diplômés en 1991.

Les deux réalisateurs sont aussi connus sous le pseudonyme des “Pic Pic”, référence aux personnages de leur premier succès Pic Pic André Shoow, trois dessins animés déjantés en 2D, contant les aventures absurdes de Pic Pic le cochon magique et d’André, le mauvais cheval. Dotés d’un sens du dérisoire indéfinissable, ces courts-métrages furent maintes fois récompensés dans les festivals d’animation en Belgique et à l’international. En 2002, leurs créations reçoivent d’ailleurs les honneurs d’une sortie DVD sous le nom Pic Pic André et leurs amis, compilant les meilleurs courts du duo parmi lesquels Les Baltus au cirque réalisé en papier découpé.

Changement de cap pour la série Panique au village où les deux animateurs misent sur une technique originale mêlant artisanat et modernité : réveiller les jouets de leur enfance pour en faire les personnages animés d’une saga villageoise. 20 épisodes de 5 minutes, réalisés de 2001 à 2003.

Ils réalisent leur premier long métrage Panique au village en 2009, sélectionné en séance spéciale au Festival de Cannes, avec les mêmes personnages que la série télévisée.
En 2012, ils reviennent à Cannes à la Quinzaine des Réalisateurs avec Ernest et Célestine, qu’ils ont coréalisé avec Benjamin Renner, sur un scénario de Daniel Pennac d’après les albums de Gabrielle Vincent. Le film obtiendra le César du film d’animation 2013 et le Magritte du meilleur film belge 2014

 

  >> Pass Festival 15€  

 

  >> Billetterie par séance  
08 juin 2018 20:30

Durée : 1h10

Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée à la séance : 5 €. Tarif réduit : 3€. Pass Festival : 15 €

Facebook Twitter Partager