Kurt Reybrouck

Torero Torpedo par Emilio Lopez Menchero

la Nuit Blanche / 1e participation

Créée lors de la course cycliste contre la montre « De Pipster » en Flandre en 2004, cette performance tauromachique a été interprétée par Emilio Lopez Menchero dans divers musées (SMAK Gand, musée d’Herford), foires (Fiac 2005) et salons. Il reprend le vélo par les cornes à l'occasion de la Nuit Blanche ! 

Emilio Lopez Menchero réalisera une performance à bicyclette et participera à la Grande Traversée de la Nuit Blanche, se mêlant aux joggers dans les rues de Paris et dans les institutions culturelles, musées, théâtres... 

Sur son vélo torero torpédo, des cornes en guise de guidon, un lecteur de cassette diffusent les plus célèbres paso-dobles, revêtu du costume de lumière du toréador, les mains bien appuyées sur sa monture, le voici hybride d’Eddy Merckx et de Manolete, rendant hommage à Picasso.


Parcours d’Emilio Lopez Menchero


21 h : Départ du Centre Wallonie-Bruxelles/Paris pour poursuivre avec les étapes suivantes :


- Centre Pompidou
- Musée d’art et d’histoire du Judaïsme
- ENSBA École nationale supérieure des beaux-arts de Paris
- Tour Eiffel
- Cité de l’architecture et du patrimoine
- Théâtre de Chaillot
- Palais de la Découverte
- Grand Palais
- Théâtre de la Ville-Espace Pierre Cardin
- Pyramide du Louvre
- Concorde
 

"C’est le rôle de l’artiste de travailler avec des frontières. L’artiste se situe entre un clown et un criminel qui transcende les frontières existantes." Emilio Lopez Menchero
Samedi 5 octobre : 21h > 2h
Salle d'exposition
127-129 rue Saint-Martin
75004 Paris
Emilio Lopez Menchero

Emilio López-Menchero est né le 7 octobre 1960 à Mol en Belgique et vit à Bruxelles. Il reçoit son diplôme d’architecte en 1986 et poursuit ensuite des études en arts visuels à l’ENSAV-La Cambre, Bruxelles, à l’atelier « Espaces Urbains ». À la fois peintre, performer, sculpteur et artiste sonore, Emilio López-Menchero n'a de cesse de décortiquer les codes de notre société. Du microcosme au macrocosme, il se confronte tour à tour avec tous les symboles : foires d'art contemporain, icônes, monuments, hymnes et frontières. Distingué une première fois au concours de la « Jeune Peinture Belge » en 1994, il vient de participer à la NEXT ARTFAIR à Vienne, Vienna contemporary.

Il a participé à de très nombreuses expositions individuelles et collectives et a été distingué plusieurs fois. Parmi celles emblématiques : 
 

2014
- Gogolf échelle 1, un projet de François Curlet, La halle de la Courrouze, Les Ateliers de Rennes, biennale d’art contemporain, Rennes (F)
- Silver Bliss #2 : Portrait of a city, Argos Center for Art and media, Bruxelles (B)
- Kunstenfestivaldesarts


2013
-Repeat / Repeat, galerie Nadja Vilenne, Liège (B)
-Aux commandes, Maison de l'Architecture, Lille (F)
-Horizon 4 – (One) hope map, Hallen Belfort, Bruges (B)
-Passages, Congrès, Bruxelles (B)
-Cadavre exquis, LLS387, Antwerpen (B)
-Écrivains mode d'emploi, musée royal de Mariemont (B)
-FFWD/REW, Les Chiroux, Liège (B)


2012
-Lviv (Ukraine), Who’s afraid of black, yellow, red, blue and yellow, Museum of Idea (U)
-Tracks, SMAK, Stedelijk museum Actuele Kunst Gent (B)
-Duos d’artistes, un échange. Charles-François Duplain / Emilio Lopez Menchero, ISELP, Bruxelles (B)


2011
-Selest'Art, Sélestat, FRAC-Alsace (commissaires : Olivier Grasser, Pierre-Olivier Rollin, Otto Teichert, Hans Dänser, Sophie Kaplan) (F)


2009
-Short Tracks, marathon-expo, WIELS, Bruxelles (commissaires : Frédérique Versaen, Charles Gohy) (B)
-Ornamental body, Witte Zaal , Sint Lukas, Gent (commissaires : Mieke Mels, Ralf Quaghebeur) (B)

 

Facebook Twitter Partager