DR

SLAM B

Poésie, musique et scène ouverte

Slam B comme Slam Belgique. Cela sonne aussi comme plan B. Mais le slam n’en est pas un. Il est de la poésie à plein titre. Découvrez des voix neuves, vivantes et percutantes du slam et de la poésie belge. Le tout rythmé en musique.   


Pas de slam sans scène ouverte ! Apportez donc vos textes ! Inscription sur place pour une lecture de 3 minutes maximum.



Dominique Massaut, poète et slameur liégeois, officiera comme maître de cérémonie. Le guitariste Benjamin Pottel ponctuera la soirée d’intermèdes musicaux. L’accompagneront dans cette déambulation orale Simon Raket, Ayla Reyna et Volauvent

Après une jeunesse hip-hop et tumultueuse, Simon Raket (Prix Slam Paroles Urbaines 2015 de la Fédération Wallonie-Bruxelles) obtient un Premier Prix au Conservatoire de Bruxelles. Pendant 15 ans,​ sa vie se divisera en deux parties : le cinéma (assistant-réalisateur pour Bouli Lanners, Lucas Belvaux…) et l'organisation d'ateliers. Et toujours, l'écriture. Des mots rythmés, taillés dans la roche pour être crachés dans le cœur des gens. Il dirige aujourd'hui LA ZONE, maison des jeunes expérimentale​ liégeoise et haut lieu du mouvement ​slam en Belgique. 

Ayla Reyna est psychologue de formation. Poésie et sexologie se sont conjuguées sous sa plume au travers d’un livre sorti  à la « rime de ses doigts », Pourquoi sortir les poubelles sans qu'elle ne vous le demande (Paulo Ramand, 2013). La même année, elle découvre la scène par hasard. Après avoir longtemps écouté des visages avec ses yeux, aujourd'hui elle lit les corps avec ses doigts et elle écoute les histoires dans le silence des mots.

Né à Liège une nuit de printemps, Volauvent (Prix Spoken Word Paroles Urbaines 2015 de la Fédération Wallonie-Bruxelles) se produit sur de nombreuses scènes francophones. Le double sens de son pseudonyme, à la fois corporel et aérien exprime les déchirements intérieurs qui le parcourent et qui se retrouvent dans son œuvre. Son premier recueil, Un rien avant le silence, a été publié par Maelström en 2014.

Dominique Massaut a publié une douzaine de livres, dont un essai anthologique Zone slam Vol. 1 (L’Arbre à paroles, 2011). En 2005, il lance les toute premières scènes slam en Belgique francophone. Il s’impose l’accumulation d’expériences dans une posture de vigilance et d’éveil poétique. Il mobilise également son énergie au travers d’une pédagogie affutée pour un éveil à l’éthique du slam, une réappropriation dynamique de la laïcité par la prise de parole, l’écoute de soi et des autres et… le débat poétique !

Dans le cadre de Paris en toutes lettres, du 12 au 22 novembre.

Générique

Soirée conçue avec la complicité de David Giannoni (éditions Maelström).

12 novembre 2015 20:00
Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée libre

Facebook Twitter Partager