© Alice Piemme

Piemme sort du cadre

À l’instar des textes qu’il signe – cyniques, drôles, impertinents – Jean-Marie Piemme se prête ici au jeu du portrait décalé, croqué par la photographe Alice Piemme, sa fille.

Une exposition qui agence archives, affiches et compositions contemporaines de la photographe. 

Exposition visible lors du bistrot littéraire Jean-Marie Piemme et du spectacle J'habitais une petite maison sans grâce, j'aimais le boudin.

22 novembre 2017 12:30
Salle du foyer
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée libre

Facebook Twitter Partager