Périphérie du 38ème Marché de la Poésie

In Situ Satellite

Une soirée belgo-luxembourgeoise : rencontre et lectures.

Avec Thibaut Creppe, Charline Lambert, Tom Nisse, Nathalie Ronvaux et Nicolas Ankoudinoff au saxophone. 

Le Marché de la Poésie est le plus grand rassemblement de poésie en France. Il réunit chaque année à Paris près de 500 maisons d’édition & revues de poésie et de création littéraire. Exceptionnellement, au vu des circonstances sanitaires particulières, il se tiendra du mercredi 21 au dimanche 25 octobre place Saint-Sulpice (Paris 6e) dans le format d’une « édition spéciale pour le livre et la lecture ! ».
 

La Périphérie du Marché de la Poésie est constituée d’une trentaine d’événements autour de la poésie qui se déroulent à Paris, en Régions mais également à l’étranger. 
 

En 2021, l’invité d’honneur du Marché sera le Luxembourg. Comme nous l’indique Valérie Quilez, Responsable de la Mission du Luxembourg en France qui co-organise cette soirée, « le paysage littéraire du Luxembourg est imprégné des particularités géographiques, linguistiques et culturelles du pays. Cet espace multilingue est traversé de cultures diverses qui se reflètent dans l’écriture des poètes. »
 

Cette rencontre belgo-luxembourgeoise au Centre Wallonie-Bruxelles, partenaire fidèle du Marché, permettra un échange entre jeunes poètes francophones de tout premier plan et la découverte de regards lucides sur la société et poétiquement engagés.

Vendredi 16 octobre 2020 | 20h

Entrée libre dans la limite des places disponibles et dans le respect des normes sanitaires. Port du masque obligatoire.

Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris
Portrait
Thibaut Creppe

Né en 1990, Thibaut Creppe vit à Liège où il s’est occupé d’Histoire de l’art, de quelques insomnies, mais aussi de poésie. Membre du Groupe Chromatique, il reçoit en 2012, avec ses collaborateurs, le Prix Georges Lockem de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Après le sabordage de Chromatique en 2015, il fonde le fanzine Duncaan pour sévir, cette fois, dans une ambiance de sérieuse idiotie, d’idées alcoolisées, de fausse prétention et de vraie camaraderie. En 2019-2020, il participe à une résidence poétique croisée Namur-Québec aux côtés de jeunes auteurs belges (Aurélien Dony, Perrine Estienne) et québécois.e.s (Alex Noël, Vanessa Bell, Natalie Fontalvo). 

En septembre 2019, son premier recueil, La Ville endormie, est paru aux éditions Tétras Lyre. 

 

Portrait
Charline Lambert

Née en 1989 en Belgique, Charline Lambert est romaniste de formation et termine une thèse de doctorat en lettres. Elle a publié quatre ouvrages poétiques : Chanvre et lierre (Le Taillis Pré, 2016), Sous dialyses (L'Âge d'Homme, 2016), Désincarcération (L'Âge d'Homme, 2017) et Une Salve (L'Âge d'Homme, 2020).

Elle collabore également au blog Le Carnet et les Instants. 

Portrait
Tom Nisse

Né  en 1973 au Luxembourg, Tom Nisse vit à Bruxelles. Il participe fréquemment à des lectures et des performances poétiques, organise des événements culturels, collabore avec des artistes de toutes disciplines et pratique des interventions plastiques intégrant le langage. Il est aussi traducteur de et vers l'allemand. Fidèle à ses convictions politiques et sociales, il livre, dans ses textes, ses pensées et ses ressentis sans filtre.
Il a publié une vingtaine de recueils de poésie et de proses courtes parmi lesquels : Reprises, (L'Arbre à paroles, 2011), Reprises de positions (Microbe, 2013), Après, (Phi, 2015), Contre la tactique de l'horloge (Le Dernier Télégramme, 2016), Fidèle à la marge (Caedere, 2018)

 

Portrait
Nathalie Ronvaux

Née en 1977 à Luxembourg, Nathalie Ronvaux expérimente divers genres littéraires (poésie, théâtre, prose). Dans ses écrits, l'auteure nous livre avec un style à la fois puissant, évocateur et concis, son rapport à l'histoire, à l'intime, à la condition des femmes. Elle participe à de multiples événements littéraires et culturels ainsi qu'à des performances. En 2017, elle fait partie des dix écrivains retenus pour le projet "New Voices from Europe". Son roman poétique Subridere. Un aller simple, paru chez Hydre Editions, obtient en 2018, le coup de coeur du jury du Prix du livre luxembourgeois.      

Portrait
Nicolas Ankoudinoff, saxophone

Nicolas Ankoudinoff est né en 1971 à Liège où il a suivi sa formation de musicien au Conservatoire et vit à Bruxelles. Saxophoniste ténor, il est tant compositeur qu'improvisateur. Il a composé pour le théâtre et le cinéma et improvise depuis quelques années souvent avec des poètes tels Antoine Wauters, Pierre Guéry, Serge Delaive ou Tom Nisse ou encore avec des comédiens qui interprètent de la poésie. Il est le leader du groupe de jazz rock Animus Anima

Facebook Twitter Partager