Albin de la Simone par JF Spricigo / Autoportrait Spricigo

Lettres à quelqu'un

avec Albin de la Simone et Jean-François Spricigo

Dialogue musical, littéraire et visuel.

Une rencontre à la croisée des genres avec, en son coeur, les textes issus de Lettres à Quelqu’un de Jean-François Spricigo (Riveneuve éditions), une correspondance fictive d’un enfant avec le monde adulte. Afin de prolonger l’esthétique épistolaire de l’ouvrage, la forme sera celle de l’échange.
La musique en contrepoint des textes et non plus dans le rôle d’intermède; le troisième personnage, incarné par la fenêtre des images projetées, sera investi comme le troisième temps de la respiration, la nécessaire apnée silencieuse et visuelle entre le souffle de l’inspiration littéraire et de l’expiration chantée.

Une forme inédite et insécable pour ces deux artistes singuliers, une invitation à partager ensemble, le temps d’un soir, l’éclosion d’une nouvelle perspective. Albin de la Simone et Jean-François Spricigo explorent une approche introspective, une proposition d’intimité et de pudeur.

Dans le cadre de Paris en toutes lettres, du 12 au 22 novembre.

 

Musicien et chanteur, Albin de la Simone a sorti 4 albums en dix ans et s’est produit sur de nombreuses scènes francophones. Inspiré par les thèmes éternels de l’amour, de l’amitié, du temps qui passe et parfois aussi des Pirhanas, il les creuse sur le mode intime. Pianiste et arrangeur, il travaille également avec, entre autres, Miossec, Vanessa Paradis ou Alain Souchon. 

Jean-François Spricigo photographie, filme, publie et expose son travail depuis plus de dix ans. Il traque l’horizon autant qu’il le peut, court encore beaucoup, apprend désormais à marcher, et aime inconditionnellement la nature et les animaux. Il commence pas à pas à vivre sereinement l’inconstance de l’espèce à laquelle il appartient.