Charis Boel | JF PAGA

Iran : fiction et histoires vraies

Rencontre avec Victoire de Changy et Abnousse Shalmani

Bruxelles - Téhéran - Paris : itinéraire de deux regards et deux écritures. De l’exil politique dans les années 80 à la découverte d’un pays aujourd’hui, c’est de l’Iran dont il sera question lors de cette rencontre.

L’Ile longue, Victoire de Changy (Autrement)

Sur un coup de tête, une jeune femme quitte Bruxelles et prend le premier avion pour Téhéran. Là-bas, elle rencontre Tala qui vient de perdre sa mère, dont elle ignore tout. En lisant son journal intime, des indices les conduisent toutes deux sur « l'île longue » : c'est ainsi que l'on surnomme l'île somptueuse de Qeshm, au sable noir et aux eaux troubles. Une histoire tragique va alors se dévoiler, et avec elle, celle de l'Iran. En mettant à jour ce passé douloureux, Tala et la narratrice vont également vivre leur amour naissant. Mais l'existence n'est jamais libre dans « l'Iran qui ouvre ou qui ferme, qui tend ou qui prend ».

Les Exilés meurent aussi d’amour, Abnousse Shalmani (Grasset)

Shirin a neuf ans quand elle s’installe à Paris avec ses parents, au lendemain de la révolution islamique en Iran, pour y retrouver sa famille maternelle. Dans cette tribu de réfugiés communistes, le quotidien n’a plus grand-chose à voir avec les fastes de Téhéran. Shirin découvre que les idéaux mentent et tuent. Ce premier roman teinté de réalisme magique nous plonge au cœur d’une communauté fantasque, sous l’œil drôle, tendre, insolent et cocasse d’une Zazie persane qui, au lieu de céder aux passions nostalgiques, préfère suivre la voie que son désir lui dicte. L’exil oserait-il être heureux ?

Rencontre animée par la journaliste Kerenn Elkaïm

Dans la presse

« Victoire de Changy réussit haut la main le périlleux pari du deuxième roman! » 
L’Echo

« Un roman qui se lit en un souffle […] Tout en délicatesse et virtuosité.» 
Elle Belgique 

« Les exilés meurent aussi d'amour, en toute cruauté. Un premier roman puissant qui souvent laisse sans voix. » 
Actualitté 

20 mai 2019 20:00
Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée libre

Victoire de Changy

Née en 1988, Victoire de Changy a publié, après une formation d’écriture à La Cambre, son premier roman Unedose de douleur nécessaire (Autrement, 2017), salué par la critique et finaliste du prestigieux Prix Rossel.

Abnousse Shalmani

Née à Téhéran en 1977, Abnousse Shalmani s’exile avec sa famille à Paris en 1985, suite à la révolution islamique. Après un début de carrière dans le journalisme et le cinéma, elle revient à la littérature et signe un premier livre très remarqué, Khomeiny, Sade et moi (Grasset, 2014).

Facebook Twitter Partager