Michel Boermans

Homme sans but

Au bord d’un fjord norvégien, se joue la tragédie des faux-semblants et de la perversité de l’argent.

Texte d’Arne Lygre traduit par Terje Sinding. Mise en scène : Coline Struyf. Interprétation : Selma Alaoui, Nicolas Buysse, Philippe Grand'Henry, Fabien Dehasseler, Amandine Laval, Aline Mahaux. Scénographie : Sophie Carlier. Lumières : Amélie Géhin. Son : David Du Four. Assistante : Amel Benaïssa.

Prix de la meilleure mise en scène aux Prix de la critique en Belgique saison 2013-2014.


Peter, immensément riche, décide de bâtir une ville sur les côtes d’un fjord. Son Frère le suit dans cette utopie. Trente ans plus tard, entouré de « sa famille », Peter meurt. Sa disparition révèle qu’il était le patron de chacun des personnages rencontrés jusqu’alors, d’acteurs payés pour jouer dans sa vie. Frère n’est pas le frère de sang, Femme n’est pas la femme d’amour, Fille n’est pas son enfant, ils ne sont que liés par l’argent. Fiction dans la fiction. Duperie du théâtre doublée par la duperie du récit. Le réel c’est les autres, la fiction c’est soi.

La metteure en scène Coline Struyf éclaire un monde où l’amour et la joie s'avèrent des dérives de la richesse, un monde où les êtres jouent le jeu de la vie puisque la mort les y oblige, un monde où la perversité du pouvoir dicte ses règles. 

« Coline Struyf et six excellents comédiens réussissent à donner chair à ce texte sur le doute, les hésitations, les faux-semblants de la réalité, sur l’argent qui ne permet pas seul de vivre et de survivre.» Guy Duplat, La Libre Belgique.

Création de MARIEDL asbl en coproduction avec le Théâtre Océan Nord (Bruxelles). Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Service du théâtre), de la COCOF et du Centre des Arts Scéniques (Mons).

  >> Prenez vos places !  
10 > 11 mars

Durée : 1h30

Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

10 €,
8€ (RÉDUIT),
5 € (GROUPE).

Facebook Twitter Partager