collection privée

Hergé et l’art de la bande dessinée

Conférence

Par Benoît Mouchart et Benoît Peeters

Bien qu’issu d’un milieu aux convictions étroites, Hergé (1907-1983) est parvenu à donner naissance à une œuvre ouverte et universelle. Des albums comme Le Lotus bleu, Le Sceptre d’Ottokar ou L’Affaire Tournesol demeurent aussi lisibles que s’ils avaient été dessinés hier, alors qu’ils s’appuient sur des événements historiques précis. Comme tous les vrais classiques, Les Aventures de Tintin entretiennent un rapport magique avec le temps. C’est sans doute le vrai secret de la « ligne claire », cette forme d’épure graphique et narrative par laquelle on définit souvent l’œuvre d’Hergé. 

Benoît Mouchart et Benoît Peeters nous feront partager leur admiration pour Les Aventures de Tintin et cet art de la bande dessinée qu’Hergé a porté au plus haut.

A propos des intervenants :
Auteur de plusieurs essais sur la bande dessinée et certains de ses grands auteurs (Hergé, Jacobs, Greg notamment), Benoît Mouchart a été dix années durant le directeur artistique du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Il est depuis le printemps 2013 directeur éditorial en charge de la bande dessinée chez Casterman.

Benoît Peeters a publié trois ouvrages de référence sur le créateur de Tintin : Le Monde d’Hergé (Casterman, 1983), Hergé, fils de Tintin (Flammarion, 2002) et Lire Tintin, les bijoux ravis (Les Impressions Nouvelles, 2007). Avec le dessinateur François Schuiten, il est aussi l’auteur de la série de bandes dessinées Les Cités obscures.