Versus production

Filles de joie de Frédéric Fonteyne & Anne Paulicevich

Rendez-vous des auteurs

(Belgique/France – 2019 – 90 min.)

Sélectionné au Festival de Rotterdam 2020.

Filles de joie raconte trois histoires de femmes, lors d’un été caniculaire, entre le nord de la France et la Belgique. Axelle, Conso et Dominique n’ont rien en commun sinon qu’elles sont collègues et que tous les jours, ensemble, elles traversent la frontière. Pour vivre dignement d’un côté de la frontière, à Roubaix, elles se prostituent de l’autre, en Belgique. C’est leur secret, leur double vie. A la fin de l’été, quand l’orage éclate enfin, ces trois femmes vont entrer en solidarité, comme on entrerait en résistance. Elles partageront un nouveau secret qui les liera à jamais.

 

Générique

Scénario et réalisation : Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich. Images : Juliette Van Dormael.
Montage : Chantal Hymans (avec la participation de Damien Keyeux). Son : Xavier Griette, Marc Bastien, Thomas Gauder. Musique originale : Vincent Cahay.
Avec : Sara Forestier, Noémie Lvovsky, Annabelle Lengronne, Jonas Bloquet.

Production

Production : Versus production, Les Films du Poisson, Prime Time & Few Films, VOO et Be tv, RTBF (Télévision belge), Proximus, avec l’aide du CCA, du VAF, avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale, de La Région Grand Est en partenariat avec le CNC, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, d'Inver Tax Shelter, de la Commission européenne - Programme Creative Europe MEDIA, Avec la participation de TV5MONDE, O’Brother Distribution, KMBO, Be For Film.
Distribution France : KMBO (sortie nationale prévue le 18 mars 2020).

09 mars 2020 20:00
Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Entrée : 5 €
Tarif réduit : 3 €

Frédéric Fonteyne

Né le 9 janvier 1968, Frédéric Fonteyne fait partie de la promotion 1989 en réalisation de l’IAD, laquelle s’est illustrée par la réalisation d’un film collectif à sketches, Les 7 péchés capitaux, sélectionné à la Semaine de la Critique du Festival de Venise 1992 ! Dès son film de fin d’études, Les Vloems, il prend comme scénariste le romancier, dramaturge (et cinéaste) Philippe Blasband. Ils œuvrent ensemble sur les courts métrages réalisés après l’école, ainsi que sur les premiers longs métrages de Frédéric Fonteyne : Max et Bobo avec Jan Hammenecker et Alfredo Pea ; Une liaison pornographique avec Nathalie Baye et Sergi Lopez ; La Femme de Gilles, d’après le roman de Madeleine Bourdouxhe, avec Emmanuelle Devos, Clovis Cornillac et Laura Smet.

Dès ses premières réalisations, Frédéric Fonteyne démontre ses talents de « directeur d’acteurs et d’actrices », qui sont confirmés en 1999 au Festival de Venise lorsque Nathalie Baye reçoit la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine.

En 2015, lors de l’hommage que lui consacrait le FIFF, Nathalie Baye a dit : "Parmi les films que j’ai tournés, Une liaison pornographique reste un souvenir merveilleux. J’ai adoré faire ce film : un scénario formidable, le tournage était très agréable, Frédéric Fonteyne est quelqu’un de formidable, et Sergi Lopez est un partenaire de rêve ! »

Tous ces longs métrages étaient produits par Patrick Quinet (Artémis Productions), ce qui dessinait à la fois un parcours homogène et ambitieux, un compagnonnage rare dans le paysage audiovisuel européen.

Pour Tango Libre, réalisé en 2012, Frédéric Fonteyne a rencontré la comédienne et scénariste Anne Paulicevich.

Avec Jacques-Henri Bronckart (Versus Production) comme producteur, ils ont écrit ensemble Filles de joie, qu’ils ont également coréalisé. Ils ont réuni un casting fabuleux pour incarner les trois femmes centrales de cette comédie dramatique : Sara Forestier, Noémie Lvovsky et Annabelle Lengronne ! Comme trois facettes de la psychologie féminine, douce, forte, aimante et parfois cruelle. A l’heure du mouvement #MeToo, ces Filles de joie deviennent des héroïnes du quotidien !

Filmographie : Frédéric Fonteyne

Frédéric Fonteyne

- Les Vloems (1989, CM, film de fin d’études à l’IAD)
- Les 7 péchés capitaux (1992 – LM, film collectif à sketches, sélectionné à la Semaine de la Critique Venise 1992)
- Bob le déplorable (1993 – CM, primé au Festival Media 10/10 Namur)
- Max et Bobo (1998 - LM)
- Une liaison pornographique (1999 – LM. En compétition officielle Festival de Venise. Coupe Volpi d’interprétation féminine à Nathalie Baye. Prix MEDIA 2001.)
- La Femme de Gilles (2004 – LM. En compétition au Festival de Venise Orizzonti)
- Tango Libre (2012 – LM. Prix spécial du jury Festival de Venise 2012 ;Grand Prix Festival de Varsovie 2012 ; Prix du meilleur film européen Film Forum Zadar 2013 ; Magritte du meilleur scénario 2014 et Trophée francophone du scénario 2014)

Avec Anne Paulicevich
- Filles de joie (2019 - LM)

Facebook Twitter Partager