#FFM29 29e Quinzaine du cinéma francophone
DR

Si le vent soulève les sables

de Marion Hänsel

Hommage à Marion Hänsel, en présence de René-Marc Bini 

D’un côté, le désert qui grignote la terre. La saison sèche qui n’en finit plus, l’eau qui manque.

De l’autre la guerre qui menace. Au village le puits est à sec. Le bétail meurt. La majorité des habitants, se fiant à leur instinct, partent en direction du Sud. Rahne, seul lettré, décide de partir avec Mouna, sa femme et ses trois enfants vers l’Est. Leur seule richesse, quelques brebis, des chèvres et Chamelle, un dromadaire. Histoire d’exode, de quête, d’espoir et de fatalité. Rahne et les siens parcourent des contrées hostiles sous un soleil dévastateur, effectuant des marches sans fins, croisant souvent la mort.

 

Générique

Scénario: Marion Hänsel d’après le roman « Chamelle » de Marc Durin-Valois (éd. Lattès), Prix des Cinq Continents 2002. Images : Walther Vanden Ende. Son: Henri Morelle. Montage: Michèle Hubinon. Mixage: Bruno Tarrière. Musique: René-Marc Bini. 
Avec : Issaka Sawadogo, Asma Nouman Aden, Carole Karemera, Saïd Abdallah Mohamed
Ahmed Ibrahim Mohamed, Emile Abossolo M’bo. 

 

Production

Production : Man’s Films Productions, A.S.A.P. Films, RTBF, ARTE/ZDF, avec l’aide du CCA, du VAF.

26 septembre 2020 17:30

Belgique/France – 2006 – 1h36

Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Tarifs : 5 €, 3 € (réduit).
​Pass Festival : 15€, 12€ (réduit)

Marion Hänsel (1949 – 2020)

Née à Marseille en 1949, Marion Hänsel a grandi à Anvers et Bruxelles. A seize ans, elle entre dans une école des beaux-arts en Angleterre, puis suit des études d’art dramatique à l’IAD puis à l’Actors Studio à New Tork et à l’Ecole du cirque d’Annie Fratellini et Pierre Etaix à Paris. 

Après quelques rôles, elle passe derrière la caméra pour écrire, produire et réaliser ses films. Equilibres, son unique court métrage en 1977. Puis ses longs métrages, souvent adaptés de romans : Le Lit (1982), Dust (1985) Lion d’argent à Venise, Les Noces barbares (1987), Il Maestro (1989), Sur la terre comme au ciel (1992), Between the Devil and the Deep blue Sea – Li (1995) en compétition à Cannes, The Quarry (1998), Grand Prix des Amériques Festival de Montréal, Nuages, Lettres à mon fils (2001) Semaine de la Critique Cannes, Si le vent soulève les sables (2006) Mention spéciale à San Sebastian, Noir Ocean (2010) Venise Days, La Tendresse (2013) Festival de Rotterdam, En Amont du fleuve (2016), Il était un petit navire (2019) essai filmo-biographique.

Elue Femme de l’année en Belgique en 1987, elle a aussi coproduit de nombreux films dont No mans land de Danis Tanovic (Oscar du meilleur film étranger 2001, elle a présidé plusieurs fois la Commission de Sélection des films du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle nous a quittés subitement le 8 juin dernier.

 

Facebook Twitter Partager