Festival Le Court en dit long #28
Pam & Jenny

CDL#28 : La sélection des films

34 films - 6 programmes

Une édition insolite en cette période inédite … Un festival qui mute pour se déployer sur le net. En cette année 2020 - qui marquera notre siècle  comme celle sans doute d’une grande transition aussi environnementale que civilisationnelle, le CDL investit la toile. 


Poursuivant les mêmes ambitions qui sont de valoriser la singularité et l'effervescence de la création en court métrage de réalisateurs.trices. résident.e.s et soutenu.e.s par la Fédération Wallonie-Bruxelles, le CDL sera incrémenté dès le 1er juin 2020.

 

 

Films d'écoles et d'ateliers, films autoproduits ou soutenus par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, films d'animation et de fiction, tous les genres participent de cet élan créatif: comédies, drames, polars, science-fiction.


Cette année, la compétition se compose de 34 films qui seront diffusés en six programmes distincts.


Hors compétition, le festival propose des séances périphériques dont aussi une séance spéciale le 6 juin pour fêter les 20 ans de la société de production Benzine Productions, avec une rétrospective des comédies réalisées par Xavier Diskeuve et Damien Chemin. Et des courts métrages en VR.



A ton image – Louis Petit (Apach).
Après la pluie – Solène Michel & Elisabeth Maira. (HEAJ)
Aube – Valentine Lapière. (Roue Libre production)
Ce qui reste – Hugo Salvaire. (IAD)
Ceci n’est pas une valise – Lou du Pontavice.(INSAS)
Coelacanthe – Nicolas Vanackère (Apach)
Cul – Michiel Blanchart. (Daylight films/Formosa Productions)
Décompte – Arthur Lafère. (Et clap !)
Détours – Christopher Yates. (Playtime)
Etouffés – Ely Chevillot. (Take Five)
Famille Nucléaire – Faustine Crespy (Iris Films)
Flash – Barney Frydman. (Scarfilms productions)
Je serai parmi les amandiers – Marie Le Floch. (Helicotronc / Films Grand Huit)
L’Ecume de la ville – Pierre Watteyne. (La Cambre)
La Musique – Jean-Benoît Ugeux (Wrong Men/Origine films)
La Visite – Guillaume Cuisset. (HEAJ)
Le Blocage – Jonathan Lago Lago. (autoproduction)
Le Dragon à deux têtes – Pàris Cannes. (INSAS)
Le Parfum des mains blanches – Sébastien Wielemans. (Grizzly Films)
Ligie. – Aline Magrez. (Frakas Productions)
Limbo Fungos – Alexis Menard. (La Cambre)
Machini – Frank Mukunday & Tetschim (Atelier Graphoui)
Marée – Manon Coubia. (VOA films/EL Films)
Matriochkas – Bérangère McNeese. (Helicotronc / Punchline cinéma)
Miroir – Laura Pop. (Caméra-etc.)
Night Trip – Nicolas Boucart. (Helicotronc)
Notre territoire – Mathieu Volpe.( Luna Blue Film / Gsara)
On est pas prêt d’être des super héros – Lia Bertels. (Ambiances)
Plaqué or – Chloé Léonil. (INSAS)
Purpleboy. – Alexandre Siqueira. (Ambiances/ Bando A Parte/ Rainbox Production/ Luna Blue Film)
Qui vive – Anaïs Debus (Cookies Films)
Raoul – Julien Bernard & Bertille Estramon. (IAD)
Tête de linotte ! – Gaspar Chabaud. (La Cambre)
Vulcain – Jean-Denis Lichtfus. (Caméra-etc.)


En faveur de cette édition qui demeurera nous l’espérons « collector et unique », nous remercions tous nos partenaires publics et privés qui ont confirmé leurs soutiens au profit de la dotation des Prix qui seront attribués par le jury:
 

Le Grand Prix, doté de 2000 € par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Centre Wallonie-Bruxelles/Paris.
Le Prix de la Mise en Scène, doté de 1500 € par Sabam for Culture.
Le Prix du Scénario, doté de 1000 € par le Comité belge de la SACD.
Les Prix d'interprétation féminine et masculine, dotés de 750 € chacun par le Parlement francophone bruxellois.
 

En outre, les deux chaînes de télévision belges, BeTV et RTBF-La Trois décerneront leur Prix Coup de Cœur. 
 
 

Cette 28ème édition célébrera plus que jamais l’importance de la création, de l’élan vers des ailleurs. 

Nous la dédions à la mémoire de notre collègue et ami Alain Tomety.