Festival (((INTERFÉRENCE_S)))
DR

La parole chanceuse

Myriam Pruvot

La Parole chanceuse est à l’origine un court texte de Marguerite Duras issu de son recueil La vie matérielle, dont ne subsiste ici que le titre. L’autrice y décrit l’armement invisible que procure une parole dite « chanceuse » face à un auditoire. L’emprunt de cette formulation « magique » sert de prétexte au déroulement d’un récit : le quotidien d’un foyer de jeunes filles, leur apprentissage du monde. Les indices de temps, de lieux et d’actions sont lacunaires. À ce récit est enchâssé le discours de Mohamed Ali qui précéda son combat contre George Foreman en 1974.


2017, une production « Empreinte » pour l’Atelier de Création Sonore Radiophonique.

 

8 > 11 juillet (en continu)

Podcast - 30’55

Salle du foyer
46 rue Quincampoix
75004 Paris
Portrait
Myriam Pruvot

Myriam Pruvot est artiste et chercheuse. Si sa démarche emprunte de nombreux supports - installation, performance, musique - elle est néanmoins toujours innervée par la question du chant, du langage et des lieux. Elle s’intéresse plus particulièrement aux dimensions poétiques, philosophiques et politiques de ces objets. Diplômée des Beaux Arts, elle s’est parallèlement formée à l’improvisation, aux techniques vocales et à la création sonore. Elle a collaboré, en tant qu’auteure et interprète à de nombreux projets radiophoniques, musicaux et chorégraphiques en Europe et au delà. Elle travaille actuellement à la création d'un opéra de chambre radiophonique pour le Festival Archipel à Genève et entamera sa première collaboration avec l’ensemble ICTUS lors d'Europalia à l’automne 2021.

Facebook Twitter Partager