Festival (((INTERFÉRENCE_S)))

Derrière la mer

Anna raimondo

Après avoir rencontré des personnes d'horizons culturels et géographiques différents, Anna Raimondo a composé une partition basée sur des extraits de ces entretiens en dialogue avec des passages coraniques et bibliques liés à la mer. Cette partition se compose de trois parties : la première, « Vers la mer », porte sur la relation sensuelle avec cet élément; la seconde, « Traverser la mer », évoque les dangers qu'elle représente; la troisième, « Derrière la mer », propose une vision et une réflexion sur la fin symbolique de la mer. Cette œuvre propose un voyage sonore entre cultures et langues et de multiples approches de la mer, conçue comme un élément qui ne sépare pas. 

25 > 28 mars
Salle du foyer
46 rue Quincampoix
75004 Paris
Anna Raimondo

Anna Raimondo est diplômée du Master en Arts sonores au London College of Communication (University of the Arts of London, UK) et suit actuellement un doctorat basée autour de sa pratique artistique entre l’ARBA et l’Université ULB à Bruxelles (BE) sur « géographie urbaine et perspectives de genre ».
 

Elle a participé à plusieurs expositions et festivals internationaux, dont l’exposition personnelle sermon serais de la mangera más alegre curatée par Florencia Curci al CAso CNB à Buenos Aires (ARG); l’exposition collective Invisible curatée par Alya Sebti dans le cadre de la Biennale de Dakar; l’exposition collective Africa is not an island au MACCAL (Marrakech, Ma), Nuove frontiere del benessere dell’ecosistema vaginale curatée par Lucrezia Cippitelli à la galerie Ex Elettrofonica (Roma, IT); Nous serions sérieuses de la manière la plus hereuse au Cube – independent art room (Rabat, MA); Mi porti al mare? curatée par Nancy Casielles et Nancy Suárez au MAAC (Bruxelles, BE); l’exposition de groupe Loading … Casa curatée par Salma Lahlou dans le cadre de Dubai Design Week (Dubai) et Moussem Cities à De Markten (Bruxelles, BE); le festival Artefact You must change your life curaté par Hicham Khalidi à STUK (Louvain, BE); l’exposition de groupe Everyone has a sense of rhythm curatée par Christine Eyene au DRAF (Londres, Royaume-Uni); la 5ème Biennale de Marrakech (MA).
 

Ses travaux radiophoniques ont été diffusés dans différents pays et en plusieurs langues : Kunst Radio (AT) ; Deutschlandradio Kultur (DE) ; Arte Radio (FR) ; Rai (IT) ; Rtbf (BE). 
En qualité de commissaire, elle a travaillé à des projets d’art sonore et radiophonique dans différents espaces et événements, comme dans le cadre de documenta 14 – Radio Program à la SAVVY Galery à Berlin (DE); au Friday Late au V&A Museum à London (UK); ou dans le cadre de Curator Zone au Cube – Independent Art Room à Rabat (MA). 
Elle a été primée avec le prix de la Ville de Bruxelles dans le cadre du prix Médiatine à Bruxelles (BE); au Palma Ars Acustica pour la création radiophonique Me, my english and all the languages of my life en 2016 et avec le paysage sonore La vie en Bleu dans le cadre du prix d’art sonore PIARS en 2014.

Facebook Twitter Partager