Latérit Distribution

En route pour le milliard de Dieudo Hamadi

Rendez-vous des auteur.trice.s

Label Cannes 2020. Sélectionné au Festival de Toronto 2020. Primé à DOK Leipzig 2020. 

Depuis vingt ans, les victimes de la Guerre des Six Jours (5-10 juin 2000, contre Rwanda et Burundi), à Kisangani, à l’Est de la République démocratique du Congo, luttent pour obtenir une reconnaissance du conflit, la condamnation des belligérants et des compensations financières. Révoltés par l'indifférence des gouvernants, ils décident d'entreprendre un périlleux voyage sur le fleuve Congo pour se rendre à Kinshasa, la capitale du pays, et faire entendre leurs voix. 

 

Production

Scénario et Image : Dieudo Hamadi. Son : Sylvain Aketi, Dieudo Hamadi. Montage : Hélène Ballis, Catherine Catella. Musique : Les Zombies de Kisangani. 

Production : Kiripifilms, Les Films de l’œil sauvage, Néon Rouge Production, avec l’aide du CNC, du CCA, de TV5MONDE. Distribution France : Latérit Distribution 

18 janvier 2021 | 18h30

(RDC/France/Belgique – 2020 – 1h27 – VO stf.) 

Sortie prévue le 23 mars 2021 

Séance sur invitation uniquement

Salle de cinéma CWB
46 rue Quincampoix
75004 Paris
Dieudo Hamadi

Dieudo Hamadi est né à Kisangani en 1984. Après des études de médecine, il s’est formé au cinéma en participant à plusieurs ateliers documentaires. Il a d’abord réalisé deux courts-métrages documentaires, Dames en attente, et Tolérance zéro qui ont retenu l’attention de plusieurs festivals en Europe (Berlin, Paris, Amsterdam) et au Canada (Toronto). Dames en attente a été récompensé au Cinéma du Réel à Paris en 2009. Il a réalisé quatre longs métrages documentaires à la renommée internationale : en 2013 Atalaku, en 2014 ; Examen d’État, en 2017 ; Maman Colonelle, et en 2018 Kinshasa Makambo. 

Il est le premier cinéaste congolais en sélection officielle au festival de Cannes avec En route pour le milliard en 2020. 
En 2015, il crée sa propre société de production, Kiripifilms. 

En 2019, il a reçu le prestigieux McMillan-Stewart Fellowship in Distinguished Filmmaking du Film Study Center de l’Université de Harvard. D’un film à l’autre, Dieudo Hamadi, digne héritier de la tradition du cinéma direct, questionne l’histoire contemporaine et les institutions de son pays, la République Démocratique du Congo, où les convoitises pour la captation du pouvoir et des ressources naturelles ont causé plusieurs millions de morts ces 20 dernières années. 

Facebook Twitter Partager