Edition Myriam Pruvot

ÉMÊTRE de Myriam Pruvot

Plateau Phonique - Effraction

Aurélie Brousse vous propose une émission radiophonique, en direct du salon de Myriam Pruvot à Bruxelles. 
Nous vous invitons donc à vous connecter ce mercredi 20 janvier à 19h30 sur le site  http://www.radio.myriampruvot.com/
Depuis votre intérieur, écoutez une conversation autour de la question de l'Emission, découvrez les influences, les sons, les instruments et entrer dans l’univers de l’artiste et chercheuse Myriam Pruvot.

Cette émission s’inspirera de la démarche de recherche de Myriam autour du chant, des archives et des corps émetteurs en résonance avec son projet Singing Archives.



Cette programmation est opérée par Aurélie Brousse – détentrice d’une Carte Blanche dans le cycle des Plateaux Phoniques 

Emêtre est une série de performances où s’interroge successivement la position d’émetteur, de récepteur et de transmetteur. Dans l’un de ses volets, Singing Archives : chants archivés et archives chantées, est transmise une sélection de documents « crus », le contexte de leurs récoltes et les pièces « cuites » qui en découlent. Singing Archives : chants archivés et archives chantées séance d’écoute performée, 45’ - Lors d’une résidence dans un centre d’art (ISELP) il y a deux ans, je me suis posée la question de l’audibilité. Aussi j’ai replongé dans mes disques durs pour comprendre pourquoi j’avais renoncé à diffuser telle pièce radio, à utiliser cet entretien ou publier ce disque. À l’issue de cette enquête, j’ai réalisé que ma difficulté à émettre était précisément ce que j’avais inlassablement tenté de capturer : une forme de signal faible de l'histoire. Cette faillite m’est devenue paradoxalement précieuse. J’ai décidé d’en ordonner le parcours et de constituer un inventaire poétique de ces fouilles fantômes. Au plateau, Singing Archives s’active à travers une édition papier distribuée aux spectateurs qui choisissent un ensemble d’archives - racontées, chantées ou enregistrées - parmi 18 chapitres. S’y rejoue de manière aléatoire un trajet de recherche qui circule tout autant à l’extérieur que dans mon propre corps. 

20 janvier 2021 | 19h30
Salle de cinéma CWB
46 rue Quincampoix
75004 Paris
Portrait
Myriam Pruvot

Myriam Pruvot est artiste et chercheuse. Si sa démarche emprunte de nombreux supports - installation, performance, musique - elle est néanmoins toujours innervée par la question du chant, du langage et des lieux. Elle s’intéresse plus particulièrement aux dimensions poétiques, philosophiques et politiques de ces objets. Diplômée des Beaux Arts, elle s’est parallèlement formée à l’improvisation, aux techniques vocales et à la création sonore. Elle a collaboré, en tant qu’auteure et interprète à de nombreux projets radiophoniques, musicaux et chorégraphiques en Europe et au delà. Elle travaille actuellement à la création d'un opéra de chambre radiophonique pour le Festival Archipel à Genève et entamera sa première collaboration avec l’ensemble ICTUS lors d'Europalia à l’automne 2021.

Aurélie Brousse

Aurélie Brousse est née en France et a grandi au Moyen-Orient et en Amérique Latine. Elle a découvert la radio grâce à son père radio-amateur puis en tant qu’auditrice passionnée. La radio devient alors pour elle le médium d’une communication intime, une pièce à soi dans laquelle elle pourrait inviter des mondes éloignés et collecter du réel. Après des études de sciences politiques à Lyon, des expériences journalistiques, une mission en ambassade à Buenos Aires et plusieurs années comme consultante en santé environnementale à Paris, Aurélie s’installe à Bruxelles et s’oriente vers la production de spectacles. En 2010, elle se lance dans la radio avec la réalisation d’une émission mensuelle d’actualités culturelles à Bruxelles, et en participant à la matinale de la radio BXFM. En 2014, elle coordonne le festival international de création radiophonique Monophonic organisé, à Bruxelles, par l’Atelier de Création Sonore et Radiophonique (acsr). En 2015, elle y suit la formation à la réalisation radio «La coquille». Son premier documentaire radiophonique, Quand la mer se retire, co-réalisé avec Ecaterina Vidick a reçu plusieurs prix internationaux et a été programmé internationalement dans de nombreux festivals et radios.

Elle réalise actuellement son second projet avec Jeanne Debarsy, Toucher terre, et est co-fondatrice du collectif de performance sonore et radiophonique We Lo(u)ve Radio.

 

 

Facebook Twitter Partager