DR

Brunch littéraire

Lisez-vous le belge ?

A la faveur de la rentrée littéraire, rencontrez deux auteur/trice autour de leur récentes parutions. 


Une immersion tout en douceur dans leurs univers où l’on prend le temps de se régaler avant d’écouter et d’échanger avec eux. 
 

Au menu :
 

- Rodéo d’Aïko Solovkine (Impressions nouvelles) 
 

Road-movie médusé, chronique sociale de la bassesse, western-fricadelle où les duels se règlent en bagnoles, Rodéo, Prix de la première œuvre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2016 et réédité dans la collection Espace Nord, est tout cela à la fois. Sombre, glaçant, captivant, intense, ce roman à la prose sèche vous fera grincer des dents. 


Aiko Solovkine est née en 1978 à Bruxelles. Elle est romancière et journaliste. Elle est aussi  autrice de deux pièces de théâtre et a également publié plusieurs nouvelles.


- Le second disciple de Kenan Görgün (Les Arènes) 


Belgo-turc et fils d’un imam défroqué, ayant passé toute son enfance et son adolescence à Moelenbeek, Kenan Görgün rêvait depuis longtemps d’écrire un livre sur la question terroriste et djihadiste en Belgique. Fruit d’un travail de plus de trois ans, Le Second disciple  est une plongée dans la fourmilière radicale bruxelloise, au ras du bitume de ces quartiers communautaires et mettant la lumière sur des conflits souterrains comme les rapports parfois tendus entre maghrébins et turcs… 

L’auteur donne une note naturaliste à ce véritable thriller. Il mène une réflexion sur le projet politique du terrorisme et la théorie du « moustique contre l’éléphant » (une multiplication d’attentat de petites tailles mais totalement arbitraires pour déstabiliser l’ensemble du corps social). 

Nous retrouvons aussi les thèmes de la vengeance, de la manipulation et des rebondissements en série servis par une langue nerveuse donnant une part belle à l’action. A l’arrivée Le Second disciple est un roman noir nerveux qui nous donne aussi à réfléchir sur le monde qui nous entoure.

Né  en 1977, Kenan Görgun est l’auteur  de romans, de nouvelles, de pièces de théâtre, de scripts et de films. Il a reçu le Prix littéraire du Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles  pour sa pièce de théâtre J’habite un pays fantôme (Traverse). 


 

18 janvier 2020 11:00
Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Tarif unique : 5€

Facebook Twitter Partager