Visuel : Panique au village / Patar & Aubier.

26e Festival Le Court en dit long

Cette année, parmi la centaine de courts métrages belges francophones produits et coproduits en Wallonie et à Bruxelles, le Festival Le Court en dit long a sélectionné 32 films en compétition, répartis en six programmes thématiques : des corps, films d’écoles et d’ateliers, adolescents, questions de société, de l’amour, questions de genres. 

Ouverture le lundi 4 juin à 20h30
du mardi au vendredi, séances à 16h, 18h et 20h30
du mardi au vendredi : Forum des Réalisateurs à 19h40.

Cette 26ème édition est placée sous le signe de deux grands réalisateurs de cinéma d’animation qui ont marqué l’histoire du festival avec leurs courts métrages devenus cultes : Vincent Patar et Stéphane Aubier, les auteurs de Pic Pic le cochon magique et d’André le mauvais cheval, mais aussi de la série télévisée et du long métrage Panique au village ! Sans oublier leur coréalisation avec Benjamin Renner du long métrage Ernest et Célestine, inspiré des albums de Gabrielle Vincent sur un scénario de Daniel Pennac, qui leur valut notamment le César du film d’animation 2013 et le Magritte du meilleur film belge 2014.

Le vendredi 8 juin à 20h30, ils seront présents pour la projection de leur portrait Des Cowboys et des Indiens, le cinéma de Patar et Aubier, le documentaire de Fabrice du Welz, produit par Vincent Tavier (Panique !) et la Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec le soutien de la RTBF et de Ciné +, dans le cadre de la collection Cinéastes belges d’aujourd’hui (Belgique - 2018 - 1h10).

Avec le scénariste Luc Jabon, Fabrice du Welz - lui-même réalisateur à l’univers singulier - a choisi de mettre en lumière ceux qui sont pour lui des héros « profondément dada, punks, sincères, féroces et tendres à la fois » : Patar et Aubier.

Le samedi 9 juin, le Festival propose une rétrospective des films d’animation de Vincent Patar et Stéphane Aubier.
à 16h : Panique au village, le film de Vincent Patar et Stéphane Aubier (en 35mm)
à 18h : Pic Pic André et leurs amis, compilation 7 courts métrages de Vincent Patar et Stéphane Aubier réalisés de 1994 à 2000 (en 35mm)

• En clôture, le samedi 9 juin à 19h30, la proclamation du Palmarès et la remise des Prix seront suivies d’un premier long métrage en avant-première : La Part sauvage de Guérin Van de Vorst (Belgique/France – 2017 – 1h20) avec Vincent Rottiers, Sébastien Houbani, Johan Libéreau, Salomé Richard, Walid Afkir.
Production : Wrong Men, Chevaldeuxtrois, RTBF, Proximus, avec l’aide du CCA et la participation de la Région de Bruxelles-Capitale. Ventes internationales : Loco Films.
Après 3 ans de prison, Ben veut renouer avec son fils et trouver sa place dans la société. De travail de réinsertion en petites récidives, d'amitiés sincères en tentation intégriste, Ben va mener combat pour résister à la haine et retrouver sa dignité d'homme libre.

Le samedi 9 juin à 22h : reprise des films primés.

04 > 09 juin
Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

Tarifs : 5 €, 3 €  (réduit).
Pass Festival : 15 €

Facebook Twitter Partager

Programme du festival