Soirée Stéphane Lambert

littérature

Soirée Stéphane Lambert

le mardi 17 septembre 2013 à 19h00
© Julien-Pohl

Stéphane Lambert s’est imposé comme un des auteurs les plus remarquables et les plus exigeants de sa génération.
Il s’entretiendra avec le metteur en scène Claude Régy et l’écrivain René de Ceccatty.
La comédienne Edith Scob lira des extraits de son œuvre.

Poète, romancier essayiste, Stéphane Lambert, né à Bruxelles en 1974 aborde tous les genres.

Son recueil de nouvelles Comme de se dire d'un amour qu'il sera le dernier (Espace Nord)  reçoit en 2005 le Prix Franz De Wever de l’Académie Royale de langue et de littératures françaises de Belgique.
Son essai L’Adieu au paysage : Les Nymphéas de Claude Monet (La Différence 2008) a connu un vif succès critique. Il sera suivi de Mark Rothko, Rêver de ne pas être paru aux Impressions Nouvelles en 2011. Cette même année paraît aux éditions Actes Sud, Dans le désordre, propos de Claude Régy, provoqués et recueillis par Stéphane Lambert.

Il  a aussi réalisé de nombreux portraits de personnalités du monde du théâtre et du cinéma belge et français (Henry Bauchau, Jan Fabre, Jean-Louis Trintignant, Agnès Varda…).
Son dernier roman, Mon corps mis à nu (Impressions Nouvelles, 2013) traite de la notion de corps sexuel – homosexuel en l’occurrence – comme défi lancé à la société et renouvelle par là-même le genre de l’autobiographie.
Il vient de publier Le jardin, le séisme. Dans les pas de François Muir (La Lettre volée), essai qui évoque le parcours et l’œuvre singulière de l’écrivain belge contemporain.

Metteur en scène, Claude Régy a contribué intensément au renouvellement du jeu de l'acteur et de l'esthétique du théâtre contemporain.  Il a amené sur scène des écritures aussi diverses que celles de Marguerite Duras, Jon Fosse, Peter Handke,  Maurice Maeterlinck ou August Strindberg.

René de Ceccaty est l’auteur d’une trentaine de romans paru tour à tour aux éditions Gallimard, du Seuil et Flammarion. Editeur,  traducteur d’italien et de japonais, il écrit aussi pour le théâtre. Il est un lecteur attentif de l’œuvre littéraire de Stéphane Lambert à qui il a consacré de belles pages critiques dans l’Humanité ou la Revue des lettres françaises.

Edith Scob est comédienne et actrice pour le théâtre et la télévision. Egérie du cinéaste Georges Franju, pionnier du cinéma fantastique, elle a également joué pour de grands metteurs en scène comme Antoine Vitez. On a pu récemment la voir dans le dernier film de Léos Carax, Holly Motors.

Salle de spectacle
46 rue Quincampoix
75004 Paris

tarifs

Entrée libre

infos pratiques

La rencontre sera suivies d'une séance de signatures à la librarie Wallonie-Bruxelles