Programme 4

cinéma

Programme 4

du mardi 6 au jeudi 8 juin 2017

Mardi 6 juin à 20h30 et Jeudi 8 juin à 16h

1. Ce qui demeure d’Anne-Lise Morin
(2017 – Belgique – 17 min.)
Avec : Solal Berman, Axel Capite, Charlotte Denis, Alexandre Trocki. Production : Helicotronc, Ultime Razzia, What about Production, avec le CCA, RTBF. 1er film.

Aujourd’hui, Pierrot a sept ans. Et perd sa première dent. Il célèbre l’événement avec son frère, sa soeur et son père. Seule manque sa maman, alitée à l’étage.

2. Le Film de l’été d’Emmanuel Marre
(2016 – Belgique/France – 30 min.)
Avec : Jean-Benoît Ugeux, Balthazar Monfé, Vincent Minne. Production : Michigan Films, Kidam, avec l’aide de Cinéma 93.

C’est un film d’autoroute, de touristes en transhumance, de tables de pique-nique en béton, de files d’attente pour les WC, de melons tièdes et de carwashes. C’est le film d’un homme qui veut partir et d’un petit garçon qui le retient. C’est le film de l’été.

3. Avec Thelma d’Ann Sirot et Raphaël Balboni
(2017 – Belgique – 13 min.30)
Avec : Jean Le Peltier, Vincent Lecuyer, Thelma Balboni, Gilles Remiche. Production. Production : Helicotronc, L’oeil tambour.

Un volcan islandais a bloqué l’espace aérien. Les parents de Thelma, 3 ans, sont coincés à l’étranger. En attendant de pouvoir rentrer à Bruxelles, Jean, Vincent et Thelma vivent sous le même toit.

4. Au rythme où bat mon coeur de Christine Aubry
(2016 – France/Belgique – 18 min.20)
Avec : Erika Sainte, Nicolas Herman. Production : Rouge Productions, Phantom Films Shortfits. 1er film.

Un homme, une femme. Deux existences qui échappent l’une à l’autre, et se perdent dans la dissension des corps, des coeurs, des voix

5. Remember Me de Fabrice Murgia
(2017 – Belgique – 17 min.)
Avec : Sergi Lopez, David Murgia. Production : Verus productions, avec le CCA. 1er film.

Paolo, metteur en scène, est dans un pays étranger pour créer une pièce autobiographique où il témoigne de son enfance au sein d’une secte. Le soir de la première, il reçoit un appel de son frère : leur père est mourant. Pour Paolo, l’enjeu de la représentation publique prend un nouveau sens : en découdre avec son père, la religion, et son enfance volée.

 

  >> Pass Festival 15€  

 

  >> Billetterie par séance  

Salle de cinéma
46 rue Quincampoix
75004 Paris

infos pratiques

Durée : 96 minutes